Prévoyance TNS et loi Madelin

Bandage à une main

Les travailleurs non-salariés (TNS) bénéficient d’une faible protection sociale. C’est pourquoi la loi Madelin du 11 février 1994 permet aux TNS d’adhérer à une prévoyance qui leur est spécialement dédiée afin de se prémunir contre les risques de la vie et de protéger leur famille en cas de décès. Elle apporte une couverture sociale et des avantages fiscaux.

Les avantages de la loi Madelin en matière de couverture sociale

Une prévoyance TNS permet de percevoir différentes sommes suivant les cas : une indemnité journalière (IJ) lors d’une incapacité temporaire de travail, une rente d’invalidité en cas d’arrêt de travail définitif ou d’une invalidité permanente, une rente d’éducation pour les enfants à charge de l’assuré et une rente pour le conjoint (marié pacsé, en concubinage) en cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive.

Les avantages de la loi Madelin au niveau fiscal

La loi Madelin apporte des avantages fiscaux grâce à la déduction des cotisations du revenu imposable, que ce soit pour le bénéfice agricole, les bénéfices non commerciaux ou les bénéfices industriels et commerciaux, pour se constituer une retraite complémentaire par capitalisation. Il existe cependant un plafond de déductibilité pour la prévoyance et la mutuelle TNS en fonction du plafond annuel de la Sécurité sociale.

Les meilleurs tarifs grâce au comparateur en ligne

Parce qu’il existe deux grands types de tarifications (en fonction de l’âge, ou à tarif fixe), il est important d’effectuer des comparaisons (tout comme pour une mutuelle TNS) pour mieux comprendre les tarifs appliqués dans chacun des deux cas. En utilisant un comparatif en ligne vous obtiendrez rapidement les différents choix et niveaux de protection qui s’offrent à vous.

Publié par Leila